logo photoblog

23 juin 2012: Chemin des Crêtes du Jura, étape 5: de Balsthal au Weissenstein
23 juin 2012, c'est avec peu de précipitation et un peu de soleil que je m'embarque pour la 5ème étape de la haute route du Jura, de Balsthal au Weissenstein. 6h15 de marche, 6h de train pour cette étape qui me rapproche des trois lacs, puisque je commence à les voir. Le chemin se fait de plus en plus aérien, et j'ai des beaux coups d'oeil sur la plaine, d'Olten à Soleure. Le chemin est peu fréquenté, mais il y a peu d'endroits vraiment touristiques. Cette étape est rude pour les jambes: 1200m de montée, 600m de descente, 22km de distance, soit 32km-effort...









Photos

Alt-Falkenstein
Depuis le train, on observe ce château de Alt-Falkenstein, du 12ème siècle, aujourd'hui devenu un musée.

Un train en lévitation
Observez, on dirait que ce train vole

Eglise réformée de Balsthal
Eglise avec de magnifiques vitraux et un orgue récent impresionnant

Chemin
Sur le chemin des crêtes...

Petit jardin

Décoration

Maison du feu ?

Rivière

Début de la montée
Dans les 5 prochains kilomètres, je monterai de 600m. De quoi se réchauffer !

Jolies fleurs

Balsthal et Vorstatt

Niche en forêt
Une récupération intelligente de déchets ?

Roche calcaire
Roche typique du jura, que l'on peut imaginer comme des strates de détritus s'étant posées 200 millions d'année plus tôt ici.

Sentier

Sentier
Et on monte toujours...

Arrivée au Schwengimatt

Schwengimatt
Weissenstein: 4h15. En ce lieu, on trouve un chalet d'alpage, ou plutôt une ferme d'alpage, avec une cabane dans les bois, et au-dessus, un spot de départ de parapentes.

Un cactus !
Insolite en ces lieux ?

Schwengimatt, la 'ferme d'alpage'
Au fond, un bout de l'étape précédante du chemin des crêtes

Un arbre
Un arbre isolé, qui regarde passé les promeneurs, qui sait depuis combien de temps il est là ?

Le col
Ici, je vois enfin l'autre bout de la montagne, et je distingue déjà le lac de Bienne ! que de chemin parcouru depuis Zürich ! (ou plus précisément Dielsdorf)

Les portes du Jura
Ce portique m'a tapé dans l'oeil

Vue sur la plaine

Chemin des crêtes du Jura
Ici, le sentier est le résumé d'un chemin des crêtes: Une crête calcaire, un sentier, une falaise, un peu de vue et de verdure.

Un écureuil
Celui-ci m'a vu venir, et s'est mefié de cet étranger sur son territoire, mais à mesure que je bougeait, il montait plus haut. Je n'ai pu l'approcher assez pour faire une meilleure photo, malheureusement.

Chemin des crêtes
Seul en forêt... je croiserai quelqu'un après 2h de marche seulement.

Bloodhound
Près de ce lieu se trouve une place militaire, correspondant au nom de code BL-64 Bloodhound: un système d'interception DCA datant de 1961, modernisé en 1980, et terminé en 1999. Depuis, les avions militaires sont censés remplacer ces fusées, qui pouvaient détruire un avion à plus de 30km depuis un poste de commande.

Au sommet, des senseurs
Je pense que les capteurs horizontaux et verticaux sont des sonars, mesurant la densité de l'air. Le capteur sur le dessus est mystérieux, il est écrit "do not paint". De nombreux cables électriques (une dizaine) partaient de ces capteurs, montés sur un mat d'environ 8m.

Vue du sommet

Wangen an der Aare
La couleur bleue de l'Aare m'a frappé

Escaliers dans la roche

Chemin des Crêtes
Ce genre de chemin est reposant, et l'on peut manger son sandwich en marchant ;-)

Hinteregg, 1079m
Ici, deux chemins partent au Weissenstein: le chemin des Crêtes passe par une sorte de Vallon, et un autre chemin passe par le "gratweg". Le temps étant le même, je trouve plus intéressant de prendre le chemin du glacier: j'aime marcher sur du calcaire et apprécier la vue. Je pense que le chemin des Crêtes prend la voie des chalets d'alpages et les chemins les moins difficiles. En biffurquant, je prend le parti de ne plus suivre le chemin des Crêtes tout du long de mon itinéraire, bien que je ne m'en soit pas éloigné de plus de 500m...

Vue en arrière
Au sommet de la montagne, la base militaire secrète (interception de missiles continentaux). Le chemin qui en descend est celui que j'ai pris. Le chemin du jura poursuit vers la gauche, et le gratweb continue à l'arrière du photographe.

Gratweg
Ce chemin est bien plus intéressant qu'une route goudronnée !

Dégagement
La plaine, brumeuse, s'offre à moi

Falaises calcaires et marneuses
Au loin, on distingue le Weissenstein. Mon objectif est juste derrière. ça fait encore une trotte à parcourir !

Vue à l'ouest
La falaise, impressionnante, méritait ici une vue en 3d.
Afficher la version 3D

Trou de calcaire

Un vrai chemin de crêtes
Une pente des deux côtés et un sentier au milieu. Il ne manque qu'une falaise et la vue pour faire un chemin parfait.

Souris ;-)
Lorsqu'on se promène seul dans la forêt, de petits bruits de feuille nous font sursauter parfois. Il s'agit souvent d'oiseaux qui cherchent à manger, mais également de souris et animaux de la même famille. Il est très difficile de les voir, et encore plus de les approcher, car sitôt qu'elles nous voient, elles filent dans leur trou. Cette souris s'est cachée derrière un bout d'arbre, et comme j'ai toujours mon appareil photo à la main quand je marche, j'ai pu me dépêcher de prendre une photo. 3 secondes plus tard, elle partait se cacher dans un trou.

Sentier des Crêtes
Les arbres se rapprochent et se resserrent

Un arbre se fend la poire
Cet arbre découpé nous permet de voir comment un arbre valide est composé de multi-fibres verticales

Découpes
Cette vue m'a inspiré, le découpage du ciel par ces fils, portant l'électricité que l'on consomme quotidiennement, et son support habilement conçu de diagonales pour le rendre plus dur, et vide, pour que le vent puisse le traverser.

Arbres tordus
Les arbres par-ici me semblaient étranges, comme des êtres de la forêt figés et qui semblaient me regarder, intrigués par cet humain qui passait par ici, quoiqu'il en soit, ils méritaient bien d'être immortalisés !

La forêt, sombre et mystérieuse
Juste avant, je recontre une dame agée qui remonte d'un talus pentu. Qu'allait-elle faire ici ? je la vois avec de la verdure étrange à la main. Qui était-ce ? une guerisseuse ? une sorcière ? une druide ? Etrange... ou peut-être n'était-ce que mon imagination ? mais alors, que faisais-elle hors du chemin ?

ça grimpe
De belles falaises pour accueillir les grimpeurs.

Panorama
Un temps gris est une calamité pour un photographe, mais le soleil qui perce les nuages peut donner du relief et un éclairage très particulier.

Des étoiles dans le sol

Un tunnel de calcaire

Petit dégagement
Une occasion de voir la vue... et que le Weissenstein ne s'approche pas beaucoup.

Lac de Bienne
Au loin, le Lac de Bienne s'approche.

Chemin des Crêtes
Je quitte le Gratweg et rejoint le chemin des Crêtes, sur ce chemin verdoyant et reposant pour les pieds.

Petite vue au nord

Vue en arrière
Tout au loin, on voit la tour de la base militaire, et plus proche, deux rangées de cables électriques. On voit aussi des falaises, et une montagne qui semble s'être effondrée au milieu

Chemin vers les aiguilles ?

Dans le ciel
En l'air, le spectacle est impressionnant: les planeurs sont nombreux et leur vols au-dessus de ma tête me permet d'entendre le vent dans leurs ailes. Comment font tous ces planeurs pour ne pas se rentrer dedans ? ici, on voit 4 planeurs, deux dans chaque sens, mais il y en avait encore 2 derrière, et 3 parapentes, plus un petit avion. La zone est fréquentée !

Trois parapentistes
seuls dans l'infini du ciel... ou presque.

Solothurn

Soleure

Une faille

Petit point géologique
Des roches de 155 million d'années !

Panorama

Des vaches
Ces vaches et veaux descendaient de la ferme en direction de mon chemin, plus loin. Leur vitesse était la même que la mienne et ils allaient me bloquer la route. Certains veaux courraient. Par prudence, j'ai hâté le pas, suffisament pour arriver devant elles et prendre cette photo, où on les voit descendre.

Sapin solaire
Perdu dans la forêt, à côté du chemin, un sapin de bois, décoré d'une guirlande lumineuse, fonctionnant avec un capteur solaire.

La montagne, au nord-ouest
Au-dessus de Welschenrohr

Le Trou à l'Ours de Welschenrohr

Vue sur la plaine

Une vache et son petit

Parcours dans les arbres
Je me rapproche d'une forêt dense, mais au lieu d'entendre les oiseaux, j'entend des bruits humains, comme une fête sur une plage. Etrange, car je ne vois personne. Puis j'avance, et je vois des gens dans les arbres...

En direction du Weissenstein

Seconde souris
Une souris dans un talus attire mon attention, et celle-ci bouge peu, je pourrai la prendre en photo, mais elle partira se cacher après une dizaine de secondes.

Geologischer wanderweg
Il y a 160 millions d'année...

Vue dégagée

Dernière ligne droite

Dolines
Les Dolines se représentent sous la forme d'un trou de terrain, comme un effondrement de terrain. C'est le cas: le calcaire, dissolu par l'eau et le temps, force le terrain à s'affesser. La rétention d'eau dans la cuvette ainsi créé favorise le développement de la végétation, au contraire des calciaires avoisinants.

Le chemin et les Dolines
Vue en arrière: le chemin par lequel j'arrive, et quelques dolines sur la droite.

Nathurpark Thal
Mais où est le chemin ? je me perd à quelques mètres de l'arrivée ;-)

Mars !
Le chemin des planètes du Weissenstein.

Weissenstein
L'arrivée ! Et Frinvillier à 6h30. Mon guide indique pourtant 7h15. Mais c'est vrai qu'il y a tout de même 35km-effort... ce sera la prochaine étape.

Une île sur l'Aare
Inseli, l'île sur l'Aare, tenue par des fermiers. L'Île est privée, mais on peut la visiter en groupe à certaines occasions...

Le Weissenstein
La terrasse du restaurant, et sa vue. 5 ans en arrière, il y avait ici un téléphérique unique, centenaire, où les sièges étaient latéraux, offrant une vue sur les côtés unique. Mais l'installation n'a pas eu l'autorisation d'exploitation, et a été remplacée par un bus. La route qu'il empreinte est ouverte, réglementée par des feux, le week-end à des heures précises.

Lacs en vue !
Le lac de Bienne, le lac de Neuchatel, et hors-photo sur la gauche, on voyait le lac de Morat. Bientôt, mon chemin offrira une vue magnifique sur ces lacs.

L'Aare qui serpente...

Le Weissenstein, 1284m

Stats
6h13 au total, 5h03 de mouvement, 1h10 de pause (y compris le temps pour prendre les photos), 20.9km. Pas si mal.

Stats
1233m de montée, 537m de descente. ça commence à être de jolis dénivellés.

Gare d'Oberdorf
Ce lieu est unique, magique pour moi: Un téléphérique (démonté), au-dessus d'une ligne de chemin de fer, au-dessus d'une route. Et juste à côté d'une rivière, en contrebas.

Oberdorf, la gare

Oberdorf, la gare
Voici la fin de cette étape, bien que je sois descendu du Weissenstein en bus. Il me reste encore près de 3h de trajet pour rentrer chez moi. La prochaine étape de mon chemin des Crêtes du Jura m'emmenera à Frinvillier, juste avant Bienne. Ce sera la dernière étape en suisse-allemande, 24.4km, 800m de montée et 1540m de descente, soit près de 35km-effort. Heureusement, la différence d'altitude est de près de 600m seulement, donc les 1540m de descente se feront progressivement par des 'faux-plats'... et le relief devrait être intéressant et donner de belles vues...




Fatal error: Uncaught exception 'PDOException' with message 'SQLSTATE[HY000] [2002] No such file or directory' in /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php:19 Stack trace: #0 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php(19): PDO->__construct('mysql:dbname=am...', 'amdc_rando3', 'ea5b2Tu2CXdQBAx...') #1 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/common.inc(36): PDOConnection->__construct() #2 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/rate.inc.php(9): getRateSummaryByAlbumId('20120624093646') #3 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/album/templatealbum.inc(353): include('/home/clients/0...') #4 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/showalbum.php(48): include('/home/clients/0...') #5 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/showalbum.php(2): include('/home/clients/0...') #6 {main} thrown in /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php on line 19