logo photoblog

4 avril 2014: Bex - Visite de l'usine à plâtre Fixit
4 avril 2014, je profite d'une sortie de Thierry Basset, géologue, pour visiter l'usine à plâtre Fixit à Bex. La visite commence par la carrière et son système de téléphérique automatisé puis l'usine et ses secrets.









Photos

Montée à la carrière
Quelle poussière !

Vue de la carrière
Sur les hauts de Bex se trouve la carrière de Gypse. Entendez par là de l'anhydrite transformée (précipitée) au contact de l'air et avec les années (1mm-1cm/siècle ?).

Carrière de Gypse
Ici on exploite 100'000 tonnes/an. On en tire du gypse pur à 70%, le reste étant dolomite, anhydrite... La colline où se trouve la carrière est 20-40m de gypse recouvert d'un mètre de neige. L'anhydrite n'est pas exploitable (trop dur) tant qu'il n'est pas transformé par la force des années en gypse.

Carrière de Gypse

Carrière de Gypse de Bex
D'ici, 50% de la production est transformé en plâtre, alors que 50% est utilisé pour la fabrication du ciment, à Eclépens. 3 hommes suffisent à exploiter la carrière, dont les limites sont définies. Il reste des dizaines d'années d'exploitation avec les limites attribuées. Un dumper permet de transporter 40 tonnes.

Du Gypse

Réception des pierres
Depuis ici, tout est automatique.

Paysage lunaire
Si au fond de la carrière on se serait cru sur la lune, ici on a l'impression d'y marcher ! Vu la couche de poussière...

Panorama

Premier concassage
Les pierres sont concassées deux fois, pour donner des pierres de la taille de balaste cff.

Dans la poussière
Il y a tellement de poussière qu'on a de la peine à voir la voiture de devant ! la voyez-vous ? et la seconde ?

Tapis roulant
Les pierres sont ensuite acheminées au départ d'un téléphérique par ce tapis roulant.

Téléphérique
Un téléphérique récemment rénové permet de transporter automatiquement les pierres à l'usine, quittant ce lieu géologique chargé d'histoire: imaginez il y a 230 millions d'années une mer peu profonde, la pangée qui se déchire et se disloque, une mer qui se forme, l'océan alpin... et ce qui va devenir le gypse se créé. On le retrouvera par exemple dans le fallon de réchy. Au fond de la mer, le sel et le gypse se dépose, puis une énorme évaporation s'effectue, créant des couches de gypse. Plus tard, sous l'action de pression et de température, le gypse se transforme en anhydrite. Puis encore plus tard, lorsque l'anhydrite remonte à la surface et prend de l'eau et de l'humidité, l'anhydrite redevient du gypse (1mm/100 ans ?). Le sel se trouve donc lié au gypse, mais pas mélangé sinon dans des brèches. Dans 1l d'eau de mer, on trouve 27g de sel, 1g de gypse. Dès 90% d'évaporation de l'eau, le sel précipite, laissant plus de gypse que de sel et ce qui explique que les deux sont dissociés.

Ancien train de mine
La mine actuelle est à ciel ouvert, mais il y a des galeries de mines souterraines, préservées pour un futur historique...

De l'anhydrite ?
La roche était super-dure... plutôt de l'anhydrite ?

Arrivée du télé
On redescend à l'usine en voiture, puis on monte à l'arrivée des bennes du téléphérique. Tout est automatisé, les cailloux de deux bennes de 4 tonnes chacune viennent se déverser avant de remonter à la carrière.

Arrivée des pierres
Les pierres sont guidées, concassées à la bonne taille... ici on traite 900 tonnes par jour de gypse.

Dépôt
Je crois qu'il faut 1h30 à 180° pour transformer le gypse en farine de plâtre. Puis le plâtre est utilisé dans la construction: on ajoute de l'eau, et le tout durcit. Ici on chauffe au gas et au mazout.

Stockage

Détail du plafond

Stockage de Gypse

Stockage de Gypse

Stockage de Gypse

Trains
Des trains peuvent évacuer les matières finies

Poste de commande
Ici on fais les 3-8

Vieille imprimante
De prime abord, ça fait sourire... mais c'est encore le meilleur moyen d'écrire des 'logs' de ce qu'il se passe régulièrement: alertes dues au vent, à l'exploitation...

Poste de commande
Notre guide Fixit, le directeur, nous explique avec passion la transformation du Gypse en Plâtre. Ici on fabrique 100'000 tonnes par an de plâtre. La tonne est à 250CHF.

Un four

Une tour à silos

Des silos de construction

Cristaux de Gypse

Cristaux de Gypse

Cristaux de Gypse

Mine de Gypse de Bex

Mine de Gypse de Bex

Mine de Gypse de Bex
Ici on extrayait le gypse sous terre...

Historique du Gypse




Fatal error: Uncaught exception 'PDOException' with message 'SQLSTATE[HY000] [2002] No such file or directory' in /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php:19 Stack trace: #0 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php(19): PDO->__construct('mysql:dbname=am...', 'amdc_rando3', 'ea5b2Tu2CXdQBAx...') #1 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/common.inc(36): PDOConnection->__construct() #2 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/rate.inc.php(9): getRateSummaryByAlbumId('20140412142147') #3 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/album/templatealbum.inc(353): include('/home/clients/0...') #4 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/showalbum.php(48): include('/home/clients/0...') #5 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/showalbum.php(2): include('/home/clients/0...') #6 {main} thrown in /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php on line 19