logo photoblog

9 mai 2015: Géologie dans les gorges de l'Orbe
Quelle est la différence ente une roche et une autre ? pourquoi c'est rouge ? gris ? cristallisé ? Une sortie avec un géologue permet de répondre à ces questions et de voir le paysage différement. Et Thierry Basset, géologue, en a fait sa profession. Il nous guide dans des lieux variés, des volcans d'amérique centrale aux glaciers du Cervin, et des traces des dinosaures aux canyon rocheux creusés par l'Orbe. Cette remontée des gorges de l'Orbe permet de decrypter le paysage et mieux le comprendre... jusqu'à ne plus regarder une roche de la même manière !









Photos

Grand Pont
Le Grand Pont d'Orbe, construit par Henri Perregaux en 1826-1830, l'un des plus grands du canton à l'époque.

St-Eloi, 1924
Début de la balade à St-Eloi

Patrimoine au fil de l'eau
En 2008, une association nommée Patrimoine au fil de l'eau, redynamise le site des anciens moulins, créé un musée, nettoye les lieux laissés à l'abandon, et organise depuis diverses activités et expositions.

Le Grand Pont

Une limace sur une fleur
... quand une limace se prend pour un papillon ?

Explications géologiques sous le grand pont
Il y a plus de 100 millions d'années, il y avait la mer, ici. Juste avant le grand-pont, explications sur la falaise rocheuse, trop craquelée pour être exploitée comme roche, quoique l'on voit partout des traces de barre à mine.

Chemin des présidents

Walabi
Ce Walabi a un petit dans sa poche

Du fer
Près de l'usine électrique de Montcherand, on trouve un filon de fer. Imaginez un terrain plat qui s'érode, et des failles se créer verticalement. Celles-ci accueillent du fer puis sont refermées... jusqu'au jour où par l'érosion ou des travaux d'exploitation, ce fer revient à la surface, comme ici...

Site de l'usine électrique de Montcherand

Un tracteur
Notre géologue nous indique "regardez bien ce tracteur ! je vais en parler". Mais quel rapport avec la géologie ? l'épandage... Les paysans ne peuvent par ici épandre n'importe quel produit, car le sol calcaire est troué, donc l'eau qui s'infiltre n'a pas le temps de se purifier par la terre, et les produits nocifs rentrent dans le complexe labyrinthique des eaux souterraines, jusqu'à la prochaine source. Epandre des produits nocifs risque alors de contaminer une source d'eau. C'est pour ça que l'épandage est contrôlé, mais malgré tout, certaines sources doivent parfois être condamnées, comme ce fût le cas pour une source des Clées en avril 1998: un camion accidenté perd un chargement contenant de l'étain, qui atteint une zone de source et la pollue. La source est fermée en 1998, purifiée en 2009 et réouverte en 2010.

Regard sur l'eau qui arrive à l'usine
Ce gros tuyau amène l'eau du barrage de retenue de Montcherand vers sa centrale électrique

Grottes de Montcherand
Une ancienne exploitation de calcaire

Grottes de Montcherand

Bloc ératic
Un bloc siliceux ?

Gorges de l'Orbe
Vue en direction de Vallorbe

La grotte du désespoir
Une trace d'exploitation. On creuse dessous, sur les côtés, dessus... mais comment creuser derrière pour détacher le bloc ?

Chemin des gorges

Tuffière
De l'eau coule, dont le calcaire qu'elle transporte se dépose sur la végétation et forme des concrétions calcaires.

Chemin des Clées

Un bloc erratique
Le glacier du Rhône a transporté celui-ci depuis le valais

Les Clées
Ici se trouvait une ville avec un château, une muraille. La ville était située sur un chemin important, et permettait de taxer les marchandises. Le château est détruit en 1475 par les suisses et tombe en ruine. De nos jours, ce n'est plus qu'un petit village.

Petites fleurs

Les Clées

Les Clées
Un champ fleuri, le calme et la tranquilité

Une fontaine
Notre guide nous rappelle que les fabricants de fontaines étaient payés à la livraison. Si la fontaine cassait, ils n'étaient donc pas payés.

Marmites des Clées
En ce lieu, de nombreuses et impressionantes marmites sont visibles dans le lit de la forêt. Malheureusement, il a plu les jours précédents, et on ne peut y accéder...

Ancienne usine électrique ?
De nos jours un lieu d'habitation

L'Orbe
Ici plutôt paisible.

Tunnel
Le chemin est parsemé de tunnels. Pour les piétons, mais peut-être aussi pour faire passer l'eau à l'époque.

Traces de glacier
Sur l'image agrandie, on peut voir des traces horizontales. C'est le glacier qui a errodé la roche horizontalement lors de son déplacement.

Travail humain
Ici, l'oeil du géologue l'avertit que rien n'est naturel: une sorte de fossé, un dépôt de pierre sur la droite... on est dans une tranchée créé pour le passage de l'eau, qui était canalisée jusqu'à une usine électrique.

Vue inverse
En se retournant, on voit une tranchée s'interrompre. La roche était trop dure ? le chemin poursuit sur la gauche.

Du Tuf
Voici le résultat d'une tuffière, une roche calcaire qui emprisonne des éléments végétaux, peut-être depuis quelques millions d'années ? Cette pierre est solide et creuse, donc légère. Elle a donc été utilisée pour des constructions.

Rue des Pêcheurs
Un canal le long d'une falaise, c'est la rue des pêcheurs, plusieurs bassins montés en pisciculture.

Sous le Day
Des traces d'exploitation hydraulique. Les bâtiments ont été démolis et restent en ruine. De nos jours, ce ne serait plus autorisé...

Saut du Day
La cascade de l'Orbe sous le day, qui a récemment été discutée activement: doit-on laisser cette cascade alimentée en eau, ou exploiter l'eau pour les centrales électriques ?

Sous la cascade
Un tunnel permet de traverser la cascade par-dessous. Ce tunnel permettait d'acheminer de l'eau jusqu'à l'usine.

Là-haut sur la montagne
Le fort de Pré-Giroud, fort suisse datant de la guerre 39-45. Des fortins protégeaient l'accès de Pontarlier en cas d'invasion allemande. Ou plutôt la ralentissait...

Un vieux tank
Au Day, les anciens bâtiments de l'usine électrique sont réutilisés par l'armée.

Vaches
Des vaches ou veaux dans un champ. "Salut les filles, à l'année prochaine !" indique Thierry. Ambitieux ?

Arrivée au Day
La montée fût rude, la balade s'arrête au Day. Il est possible de poursuivre sur Vallorbe le long de l'Orbe, en environ 1h, 1h30.




Fatal error: Uncaught exception 'PDOException' with message 'SQLSTATE[HY000] [2002] No such file or directory' in /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php:19 Stack trace: #0 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php(19): PDO->__construct('mysql:dbname=am...', 'amdc_rando3', 'ea5b2Tu2CXdQBAx...') #1 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/common.inc(36): PDOConnection->__construct() #2 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/rate.inc.php(9): getRateSummaryByAlbumId('20150527221234') #3 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/album/templatealbum.inc(353): include('/home/clients/0...') #4 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/showalbum.php(48): include('/home/clients/0...') #5 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/showalbum.php(2): include('/home/clients/0...') #6 {main} thrown in /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php on line 19