logo photoblog

23 octobre 2015: Lanzarote
23 octobre 2015, c'est le jour le plus pluvieux de nos vacances aux Canaries... c'est aussi celui que nous avons réservé pour Lanzarote. Réveil à 4h30, rdv à 5h20 avec un bus qui arrivera finalementà 5h45 pour nous amener au nord de l'île de Fuerteventura vers 8h.
A Corralejo, nous prenons un Ferry pour Lanzarote. Là, on découvre 4-5 bus et énormément de monde qui se dépeche de trouver un bus. ça court dans tous les sens et on monte dans un bus. Au moment de partir, on comprend que la visite va se faire en italien. Et le guide en anglais indique que si on veut la visite en anglais, on est dans le mauvais bus. Descente en vitesse, et on court chercher un bus. Une organisatrice passe, on la hèle et en courant derrière un bus, celui-ci s'arrête. On aura finalement un guide néerlandais parlant français. Ouf.
S'ensuit une journée en bus pour voir les champs de lave, volcans, vignes, tunnels volcaniques. Sous la pluie.









Photos

Vue sur Lanzarote
A peine arrivé à Corralejo, nous montons sur le Ferry. L'information est lacunaire: on nous colle un autocollant sur le pull, on nou donne un billet aller-retour et hop, à bord. Tout d'abord, on fonce s'asseoir, mais finalement, l'appel du café est le plus fort. On trouvera le 7ème pont et l'extérieur... vide. Un luxe !

Sur le ferry
Vue en arrière sur Fuerteventura

Île de Lobos
L'île des loups... de mer. Mais comme ceux-ci mangeaient le poisson, les pêcheurs les ont exterminés. Un projet vise à les réintroduire et à interdire l'homme sur l'île.

Lanzarote
Vue sur la Playa Bianca, et sur Lanzarote, 142'000 habitants pour 845km². Contre 104'000 habitants pour 1660km² pour Fuerteventura. ça nous donne 62.69 habitant par km² pour Fuerteventura, 168.47 pour Lanzarote, contre 199 pour la suisse.

Sur le ferry
Les places sont, de primes abord, limitées. Il y a de plus beaux salons sur les autres étages, mais il faut les chercher...

Lanzarote, terre de feu
Lanzarote, c'est une île de 60km sur 25. 230km de côte mais seulement 25 de plage. L'île est d'origine volcanique, mais la dernière éruption date de 1824.

Volcanisme
Sur la route du parc de Timanfaya, on trouve de la lave, et des volcans érodés... lunaire.

Paysage volcanique

Le diable de Timanfaya
Notre guide nous met en garde: "quand on passe le diable, ne manquez pas de le saluer. La semaine dernière, les touristes n'ont pas voulu saluer le diable, et quelques kilomètres plus loin, le bus est tombé en panne !"

Timanfaya
Timanfaya, c'est le nom d'un volcan, mais aussi du parc national, terres volcaniques de l'ouest de l'île.

Volcanisme
Ici, on voit des petits cratères volcaniques. On est dans le parc national de Timanfaya.

Démonstration
Le feu qui brûle ici est du à la géothermie, et est maintenu par de la paille.

Un puit de chaleur
Un puit a été aménagé au-dessus d'une source de chaleur. La température au-niveau du puit est de 200°, et on n'y met pas la main ! 400° quelques mètres sous terre. Le resto y cuit ses aliments...

Vue depuis le bus
On reprend notre bus de 20m de long pour parcourir le parc, sur de très petites routes. On est aux premières loges ! Et dans quelques virages... ça touche.

Symbole du parc ?
Une sorte de Hornitos: la lave se durcit en même temps qu'elle est éjectée, formant un cône de lave.

Terre martienne ?
Est-ce sur une autre planète ? non, c'est bien sur Lanzarote !

Un tunnel de lave
On approche d'un tunnel de lave... puis la route entre dans le tunnel, ouvert.

Lave pétrifiée
Ceci est le reste d'un tunnel de lave pétrifié.

Limite
Sur la droite, des coulées de lave. Sur la gauche, des cendres volcaniques, ou lapillis, que notre guide n'arrête pas d'appeler lapililis ou lapi-lily ?

Timanfaya, montagnes de feu
On parcourt le parc en bus, et c'est malheureusement interdit de s'y arrêter. Mais même malgré la vitre du bus, les photos sont exceptionnelles !

Une caldera
Une caldera: un cratère, dont le centre s'est effondré.

Montagnes de feu
Les dernières minutes, il se remet à pleuvoir, et la brume recouvre tout. ça rajoute un côté dramatique et irréel.

La Geria
Visite d'un producteur de vin

Dégustation de vin
Dans le circuit, on a un verre de vin rouge ou blanc à déguster. Les verres suivants sont à 1 ou 2€. Sympa

Vignobles
Voici les vignes en terres volcaniques. Un trou est creusé pour récolter l'eau et la rosée, et accumuler la chaleur.

Maison de Lanzarote
Les maisons se ressemblent... blanc, noir et vert sont les seules couleurs autorisées. Ceci est du à un natif de lîle, César Manrique, qui a décidé de transformer son île natale en un des plus beaux endroits du monde (1964). Il convainc un vieil ami de la famille, Pepin Ramirez, devenu président des Canaries. Son projet est de n'autoriser que les constructions traditionnelles, éviter les maisons de plus de deux étages, supprimer les panneaux publicitaires du bord des routes. Alors que personne n'y croyait, il a réussi à préserver le côté authentique de son île, transformant son image de "tas de cendres et champs en ruines" à une île d'une rare beauté naturelle et sauvage. Il construira des belvédères, aménagera un tunnel de lave, un jardin de cactus, le restaurant de El Diablo et la visite des montagnes de Feu, et produira plein de sculptures... entre autres.

Jardin de cactus
"Ce cactus est le plus haut du monde" selon notre guide. Bon, il rouille un peu... Ce jardin de cactus a été aménagé par César Manrique.

Jameos del Agua
Une caverne de lave aménagée, dont la formation remonte à l'activité éruptive du volcan de la Corona il y a 3000-5000 ans. L'éruption a produit un des plus longs tunnels de lave du monde, 6km de long, qui se poursuit dans l'océan (car le niveau était alors plus bas). Le tunnel est appelé "Tunnel de l'Atlantide".

Aménagements
Si mes souvenirs sont bons, l'aménagement a été entre autres réalisé avec le bois d'un vieux bateau, et on en trouve des traces, comme l'ancre du bateau, suspendue à l'entrée.

Tunnel de l'Atlantide
La visite se poursuit en entrant dans le tunnel volcanique

Tunnel de l'Atlantide
Au fond de l'eau, on trouve des petits crabes blancs (munidopsis polimorpha), aveugles et endémiques (qu'on ne trouve qu'ici)

Bout du tunnel
On trouve 2 cafés, un à chaque bout du tronçon visitable du tunnel. Agréable pour prolonger la visite.

Une piscine
Manrique a installé ici une piscine. ça ne sert à rien, mais le contraste est plaisant.

Salle de conférence et spectacles
Apparement, l'acoustique est exceptionnelle.

Reste du bateau
Quelques restes du bateau qui a permis de construire ce lieu.

Jameos del Agua

Une oeuvre de Manrique
Au milieu des giratoires, on trouve parfois les oeuvres de Manrique, qui fonctionnent au vent. Une sorte de Tinguely local ?

Maisons blanches de lanzarote

Une balade en chameau
Sympa... mais le gars qui tire les chameaux devant me fait toujours penser à un attrape-touriste.

Des chameaux au milieu d'un giratoire

Lanzarote
Encore une oeuvre de Manrique: des maisons blanches au milieu de terre volcanique brune et noire.

Lanzarote

Salines de Janubio
A l'origine, on devait visiter ces salines. Mais la pluie a détruit un bout du chemin d'accès, et de toute façon, les salines sont s'ous l'eau. Nous avons eu le malheur de visiter Lanzarote sous la pluie, donc nous avons raté les salines, le mirador tout au nord, et quelques surprises. Par contre, pour les écoliers, c'est un jour béni: la pluie fait qu'ils n'ont pas à se rendre à l'école !

Playa Bianca
Les abords de Playa Bianca semblent super-touristique, ça ne donne pas vraiment envie.

Notre ferry arrive

Ferry pour Fuerteventura
La manoeuvre peut être impressionnante avec les vagues.

Playa Bianca

L'Île de Lobos

Dunes de Corralejo, Fuerteventura
Retour sur notre île, il y fait beau... mais on n'en profitera pas. On rentrera de nuit.

Maisons colorées
Les couleurs semblent iréelles, après les maisons toutes blanches de Lanzarote !




Fatal error: Uncaught exception 'PDOException' with message 'SQLSTATE[HY000] [2002] No such file or directory' in /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php:19 Stack trace: #0 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php(19): PDO->__construct('mysql:dbname=am...', 'amdc_rando3', 'ea5b2Tu2CXdQBAx...') #1 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/common.inc(36): PDOConnection->__construct() #2 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/rate.inc.php(9): getRateSummaryByAlbumId('20151121082257') #3 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/album/templatealbum.inc(353): include('/home/clients/0...') #4 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/showalbum.php(48): include('/home/clients/0...') #5 /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/showalbum.php(2): include('/home/clients/0...') #6 {main} thrown in /home/clients/08e78cac94411759230165a777911a2f/web/photoblog/v2/core/PDOConnection.cls.php on line 19