logo photoblog

21 octobre 2018: Grottes de Vallorbe et Mont d'Or
Ce 21 octobre, je suis Thierry Basset, géologue, qui propose une sortie au Mont d'Or et grottes de l'Orbe. L'occasion de comprendre la formation de ce paysage mouvementé, calcaire et karstique, et de profiter d'une belle balade d'automne avec vue jusqu'aux alpes !









Photos

Gare de Vallorbe
Départ de la Gare de Vallorbe, une gare centenaire, internationale, gigantesque par rapport au lieu !

L'Orbe
A Vallorbe coule l'Orbe, qui prend sa source à l'ouest de la vallée de Joux pour se transformer en Thielle entre Orbe et Yverdon

En bordure de champ
Direction les grottes de l'Orbe

Amenée d'eau
L'eau du lac Brenet et de Joux est turbinée pour produire de l'électricité, et l'exploitant doit tenir l'eau du lac à un certain niveau, par contrat

Belles couleurs d'automne


Du fer !
Vallorbe est connu pour son fer et traitement du fer, et ici on se trouve sur une zone d'exploitation de bas-fourneau, près de l'Orbe, on trouve des déchets/résidus ferreux de ces bas-fourneaux, témoins de cette époque.

Au fil de l'Orbe

Résurgence de l'Orbe
Aux grottes de l'Orbe, on trouve non pas une source, mais une résurgence de l'Orbe. L'eau est ici assez basse. Cette résurgence est explorée en 1893 par un scaphandrier lourd, mais les moyens manquent pour aller plus loin et ce n'est qu'en 1964 que l'exploration reprend, puis une ouverture au public dès 1974. Ici, on est dans une 'reculée', soit une érosion progressive de la roche, qui fait reculer le lieu terminal, une falaise abrupte. Dans le calcaire, l'eau peut s'infiltre avec le temps et par dissolution en fonction des composante ou érosion, mais en principe stagne sur des fonds argileux ou molassique, qui retient l'eau (argile=décomposition du granit, feldspath...)


Résurgence de l'Orbe

Couleurs d'automne

Couches calcaires
Ici, on peut observer plusieurs couches calcaire. Certaines cassent, et certaines dures. Celles qui cassent sont des marnes (calcaire-argile), laissant des résidus sur les doigts. Cette couche se plisse fassilement. Le calcaire 'standard' est plus dur. La molasse est le produit de l'érosion des alpes, on en compte jusqu'à 6km d'épaisseur sur le plateau, ce qui explique pourquoi le plateau ne s'est pas plissé alors que le jura si. (l'effet de l'afrique qui remonte vers l'europe)(plissement du jura: -13 mio d'années)(tous les lacs du plateau ont donc été creusés par les glaciers et non par plissement)

Grotte aux fées, entrée inférieure
4m sur 50cm... plutôt inhospitalier. Une grotte pour ceux qui aiment ramper !

Grotte aux fées
Un peu plus haut, une entrée large se découvre au coin d'un chemin

Grotte aux fées
On s'équipe, casque, lampe de poche, pour visiter la grotte

Vue sur l'extérieur
De belles couleurs d'automne, orangées

Grotte aux fées
Ici, une faille est bien visible au plafond

La boîte aux lettres
Un passage étroit entre deux salles de la grotte. Heureusement, il y a un chemin plus confortable

Suite de la grotte


Grotte aux fées

Une chauve-souris !

Suite de la grotte
C'est par ici, plus loin, qu'au début du 21ème siècle, des spéléologues ont persévéré et trouvé une suite, amenant le réseau à franchir le cap des 30km de galeries explorées en août 2018 ! (le plus long réseau connu du jura suisse)

Redescente


Le puit

Le puit

Sortie de la grotte
Quand on sort du noir, les couleurs sont éblouissantes !

Belles couleurs d'automne

Belles couleurs d'automne

Couleurs d'automne

Dent de Vaulion
La Dent de Vaulion est "une montagne qui n'a rien à faire là"... Une faille reliant Montricher à Pontarlier passant par Vallorbe (et les Epoisats?) aurait poussé la Dent plus au nord depuis la vallée, expliquant pourquoi il n'y a pas de sortie à l'eau dans la vallée de Joux.

La frontière
C'est la chasse de l'autre côté ! on reste en suisse...

Montée au Mont d'Or

Réservoir d'eau
Un toit en double-pente qui récolte les eaux dans une citerne protégée par une porte, et entourée d'un mur

Vue sur les alpes

Vue sur les alpes
On peut voir la Dent Blanche au premier tiers, triangulaire avec un sommet blanc, et le cervin à sa droite, puis tout à droite, le Mont Blanc

Une fusion d'arbres

Borne-frontière, de 1649
Les frontières ont parfois quelque peu bougé, entre la suisse et la france...

Couleurs d'automne

On suit le guide !

Montée au Mont d'Or
A travers les pâturages


Sommet du Mont d'Or

Le Mont d'Or
En bord de falaise

en bord de falaise

Le Mont d'Or

Le Mont d'Or
Le nom du Mont d'Or pourrait signifier "montagne de l'eau", ou simplement la montagne dorée, car elle reflète le soleil le matin

Mont d'Or
De belles falaises... dues à la faille de Pontarlier ?


Au mont d'Or

Vue sur les Alpes
Au centre, la Dent Blanche, et sur sa droite, le Cervin

Le Mont d'Or
Sur la droite on observe le Chasseron, puis les Aiguilles de Baulmes et un bout du Suchet. Ces deux derniers formaient autrefois une seule montagne, dont le milieu est aujourd'hui érodé

Le Mont d'Or et les Alpes

Le Mont d'Or et les Alpes

Sur la Crête
Un large chemin canalise les promeneurs

La faille de Pontarlier
Ici, on peut observer un calcaire en diagonale de couches, témoi d'un décochement de faille. La faille de pontarliercorrespond à un décalement de roches, qui produit des tremblements de terre (max magnitude 5 ici). Parfois, la roche qui bouge laisse un témoin de son passage, des striures sur la roche, ou miroir de faille.

Direction Vallorbe

Ancienne ligne de train
Une ligne de train reliait Vallorbe à pontarlier et la France. En 1942, un tunnel miné à Jougne met fin à la ligne, qui de toute façon est remplacée par le tunnel du Mont d'Or. A Jougne, le Maréchal pétain se rendra aux français à la fin de la guerre, en provenance de la suisse par laquelle il a transité depuis ?Bâle?, et prendra un train affrêté spécialement, à Jougne.

Ancienne ligne de train

Vue sur la Dent de Vaulion

Vue sur le Mont d'Or

Retour à la gare de Vallorbe
Pile au coucher de soleil, et sur la Dent de Vaulion, qui du coup devient quelque part également un Mont d'Or...