logo photoblog

26 octobre 2018: Paris, centre, palais royal et catacombes
Ce 26 octobre je me rend au coeur de Paris, les jardins du Palais Royal, avant de flâner au centre de la ville. Après un peu de chinage sur les bords de Seine, je rejoint La Cité et poursuit par la rue Mouffetard jusqu'à Denfert-Rochereau.
Là, je patiente durant 2h pour descendre dans les catacombes et découvrir la nouvelle sortie et au final... être déçu par un parcours très raccourci ! dommage...









Photos

Théâtre des Bouffes Parisiens

Paris
Des immeubles en architecture typiquement parisienne

Palais Royal
Ensemble monumental près du Louvre, construit en 1628 par Richelieu. Les rois d'Orléans (Philippe, louis-philippe) y vivront. Il accueille de nos jours le conseil d'état, le conseil constitutionnel et le ministère e la culture.

Les deux plateaux
Des colonnes de Buren, de l'auteur Daniel Buren. Jack Lang voulait chasser les voitures de cette cour et en faire une oeuvre en refflet à l'achitecture du palais, d'où les semi-colonnes de marre, blanc et noir

Les boules du palais

Galerie d'Orléans et colonnes dorique

Un espace de sable
Pour les enfants et pour le repos des parents ?

Jardins du Palais Royal
Un village dans la ville...

Palais Royal

Jardins du Palais Royal
Sous les arbre...

Bassin d'eau
pouvoir se reposer et regarder ce jet d'eau


Les deux plateaux, 360°

De verre et de fer
Une belle architecture du 19ème

Façade en pierre
On n'en fait plus des comme ça !

Un 'passage'
Il doit y en avoir une dizaine dans Paris, de ces Passage au charme ancien

Fontaine de la Croix du Trahoir
Construit en 1776, c'est un bâtiment technique de répartiteur d'eau

Eglise de Saint-Eustache
Eglise en style gothique, 1532-1633

Les Halles
En 1110, Louis VI transfère le marché en campagne, sur des marais asséchés. Celui-ci s'agrandit au fil des siècles, mais suite à leur asphyxie, le marché est transféré à Rungis et La Villette en 1960. En 1968, un réaménagement est décidé et les pavillons sont détruits vers 1973. Il en reste deux, dont un part au Japon et l'autre à l'est de Paris (le Pavillon Baltard). En 1975 est décidé la construction du centre commercial du Forum des Halles, avec un complexe de RER. De 2010 à 2016, un réaménéagement de la zone commerciale a lieu, recouvert d'une canopée monumentale.

Hôtel de Clisson

Le vieux Paris
En marchant au hasard, je trouve cet immeuble massif, avec cet arrêt de bus d'un autre temps et ces escaliers très large, ainsi que de vieux lampadaires, et j'ai l'impression de changer d'époque

Maison à colombage
Une ancienne maison à colombage dans Paris...

Bord de Seine
Plein de livres, mais difficile d'acheter, les vendeurs ne semblent pas intéressés !

La Seine dans Paris

Île de La Cité
des rues étroites et des boutiques à belle devanture ancienne

La Seine, et Notre-Dame

Saint-Nicolas du Chardonnet
Eglise de 1703

Un décors ?
L'immeuble à droite me semble tellement fin qu'il me fait penser à un décors de cinéma ! Sur la gauche, le Panthéon

Rue Mouffetard
Une rue créée pour relier La Cité à la nécropole. La rue est vive et remplie de petits commerces et restaurants

Rue Mouffetard

Port-Royal

Maison d'arrêt de La Santé
Prison de 2000 places, ouverte en 1867

Boulevard Saint-Jacques
Direction les Catacombes ! et une longue attente...

Dans les carrières
3ème (ou 4ème?) visite dans les carrières de Paris, et c'est toujours intéressant de découvrir cette ville sous la ville. Ici 5J1847 = 5ème consolidation en 1847 de l'inspecteur juncher ?

Grande gallerie

Galerie latérale
Au début du parcours, les galeries sont longues

L'atelier
Après les longs couloirs on se retrouve dans une série de pièces consolidées: les carrières instables sont comblées et murées, mais on conserve un couloir de visite

Carrières comblées


Dans les carrières
La ligne noire au plafond était pour les premiers visiteurs qui visitaient à la lueur des bougies: ils devaient suivre la ligne pour éviter de se perdre...

La grande montée
Depuis le nouvel itinéraire, on ne visite plus l'étage inférieur et on ne monte plus par cet inter-étage magistral, mais on le voit. On peut cependant visiter les bouts perdus du nouvel itinéraire en visite-conférence...

Des chemins instables

Géologie dans les carrières
Les carrières de calcaire sont composées de diverses couches, plus ou moins dures et travaillables. Certaines sont rempliers de fossiles

Catacombes
L'ossuaire de Denfert se compose du reste du cimetière des innocents (près des anciennes halles) et d'autres cimetières. Pour des raisons d'hygiène (certains étaient à ciel ouvert), il a été décidé au 18ème siècle (environ?) de désafecter ces cimetières et descendre les restes dans les ossuaires. La personne en charge de la tâche a eu l'idée d'en faire une composition magistrale et visitables: les cranes sont disposés avec les os les plus grands, tandis que les plus petits sont stockés à l'arrière.

Mises en scène
Des os dans les anciennes carrières... et parfois des concerts avaient lieu ici, pour les amateurs de frisson !

Ossements de l'hopital de la trinité
Les ossements sont groupés par lieu d'origine. Personnes célèbres ou miséreux, ici ils sont maintenant tous égaux

Fontaine de la samaritaine ?
Toujours cet art du spectacle macabre

Crâne et os
Memonto mori: "souvenons-nous que nous allons mourir" et comme disaient les pirates, la vie est courte, hâtons-nous de vivre et vivons bien !

Ossuaire
Certaines parties sont sombres, parfois le sol est un peu glissant. On peut passer vite ou s'impregner de l'ambiance

Salles
Parfois on trouve des salles, au plafond douteux et donc étayés

Traces au plafond
Traces de taille...

Mise en scène
Un pilier d'os

ICA2014
La nouvelle sortie, rapide, après l'ossuaire, retapée en 2014

Remontée
On remonte par un escalier bétonné, sans âme. Où est la sortie d'antan, étroite, après les cloches de fontis, dont l'issue était un bâtiment sans mine dans une rue perdue, mais qui donnait son cachet à la visite, l'impression d'avoir visité qulque chose de secret et d'unique ? Ben non, ici on ressort... dans le magasin des catacombes. Bien fourni, cependant !